La Chambre des traducteurs de l'Est de la France a changé de nom. Elle est devenue depuis 2016 la  Chambre des Experts Traducteurs et Traducteurs Assermentés de France (CETTAF)

Accueil | Présentation | En savoir plus | Les langues | Les Traducteurs | Liens | Contacts
Rechercher

Langues :

Département :




Administration

     Identifiant :
Mot de passe :

Pour en savoir plus : La Chambre des Traducteurs de l'Est est devenue en 2016 la "Chambre des Experts Traducteurs et Traducteurs Assermentés de France"( CETTAF) - consultez le site www.traducteursdefrance.fr
tél : 06.12.02.46.71 - email: contact@traducteursdefrance.fr

La Chambre des Experts-Traducteurs et Traducteurs Jurés de l'Est, devenue Chambre des Experts Traducteurs et Traducteurs Assermentés de France ( CETTAF) en 2016, est enregistrée à la Prefecture de Meurthe-et-Moselle sous le Nr. W543004172.
Pour contacter la CETTAF :
35 Rue Haroun Tazieff - 54320 MAXÉVILLE
tél : 06.12.02.46.71 - email: contact@traducteursdefrance.fr

35 Rue Haroun Tazieff - 54320 MAXÉVILLE
tél : 06.12.02.46.71 - email: contact@traducteursdefrance.fr
contact@traducteursdefrance.fr +33 (0)6 12 02 46 71
E-mail :

Elle se compose de trois sections correspondant aux trois Cours d'Appel du Nord-Est de la France : Nancy Lorraine-Sud (Cour d'Appel de Nancy) - Moselle (Cour d'Appel de Metz) - Alsace (Cour d'Appel de Colmar).

Elle est administrée par un Comité de dix membres élus par l'Assemblée Générale pour quatre ans. Le Comité actuel, élu en novembre 2021 se compose de :
(Le Président d'honneur, élu en 2017, a un rôle consultatif)

Présidente de la CETTAF (ex-Chambre des Traducteurs de l'Est) : Mme Loredana CORAVU
Président d'honneur : M. Youssef AYACHE
Mme Loredana CORAVU
Vice-Présidente Trésorière
Mme Catherine SCHWARTZ
Secrétaire Générale
Mme Fouzia BELKHAYAT
Membre du Comité
Mme Zita BOGNAR
Vice-Présidente/Présidente section Alsace
M. Ivan BOEV
Secrétaire section Alsace
M. Gocha Gogebashvili
Membre du Comité
Mme Nataliya GANTER-TERENTYEVA
Vice-Président/Président section Moselle
M. Stéphane MERANDAT
Secrétaire section Moselle
Mme Tzvetanka ARNAOUDOVA-FERRARESE
Membre du Comité
Mme Ljiljana DJURDJEVIC

Objet de l'association

L'objet de la Chambre est de maintenir entre ses membres un centre commun de relations et un échange de communications relatives à l'exercice de leurs fonctions. Elle a également pour but la recherche de tout ce qui peut contribuer à l'uniformité et à la qualité de leurs travaux.

Les interprètes-traducteurs assermentés sont des collaborateurs occasionnels de la Justice qui, de par leurs compétences en langues étrangères, sont à même de prêter un concours loyal et sincère chaque fois qu'ils en sont requis et de traduire des actes d'état civil ou toutes pièces à usage officiel et adminis­tratif.

La Chambre veille au respect d'une discipline dans l'exercice des fonctions et responsabilités que les Experts-Traducteurs et les Traducteurs Jurés ont contractées par leur prestation de serment, afin que toute personne ayant besoin d'une traduction puisse s'adresser à des tra­ducteurs qualifiés, exécutant leurs travaux dans le strict respect des règles de l'art et de la déontologie (voir rubrique « Déontologie du traducteur-interprète assermenté »).

Déontologie du traducteur-interprète assermenté

En 1999, la Chambre des Experts-Traducteurs et Traducteurs Jurés de l'Est a adopté une charte en sept points qu'elle a intégrée à son règlement intérieur. En adhérant à la Chambre, le traducteur-interprète assermenté s'engage à respecter ces règles de déontologie :

  1. Le traducteur est seul responsable des traductions sous lesquelles il appose sa signature et son sceau, il ne doit en aucun cas sous-traiter une traduction qui lui aura été confiée.
  2. Le traducteur se refusera à donner à une traduction une interprétation autre que celle qu'il juge conforme au texte original.
  3. Le traducteur est tenu de signaler par une note toute erreur, contradiction, omission ou rature qu'il aurait constatée sur le document original.
  4. Le traducteur-interprète est tenu au devoir de neutralité.
  5. Le traducteur-interprète est tenu au secret professionnel, il ne doit en aucun cas divulguer le contenu des documents qui lui auront été confiés ou la teneur de conversations dont il aura été le témoin dans l'exercice de sa fonction.
  6. Le traducteur-interprète s'engage à se comporter loyalement envers ses confrères, membres de la Chambre.
  7. Le traducteur-interprète est tenu d'assister les Autorités judiciaires. Il ne peut, sauf raison majeure, leur refuser son concours.


Conception et Design © 2022 Mathieu Jehanno pour La Chambre des Traducteur de l'Est.